Bikepacking (avec photos)

Envie de partir seul? En mode Bikepacking?

Ci-dessous, les photos de mon vélo entièrement équipé. Ce n’est qu’un exemple, à toi de composer ton vélo comme tu le sens. Mais voici quand même quelques conseils.

Pour avoir la liste complète du matériel à emmener, c’est pas ici.

Le vélo équipé

Les sacoches (j’en suis totalement satisfait):

Sacoche selle

J’y mets des affaires qu’on aura pas besoin pendant la journée:

  • habits de rechange
  • de quoi se laver
  • tout ce qu’il faut pour cuisiner
  • un bon livre
  • K-Way… mais on croise les doigts pour qu’il n’y ait pas de pluie

Supplément sacoche selle

Pour les affaires pour dormir:

  • sac de couchage
  • matelas
  • coussin gonflable

Le tout dans un sac imperméable placé sur la sacoche de selle avec des sangles. Prévoir également des sangles supplémentaires pour tenir la sacoche de selle… elle ne doit pas toucher la roue arrière.

Sacoche guidon

Ici il n’y a que la tente, elle prend toute la place. C’est une tente 2 places plutôt encombrantes et pas du tout adaptée pour un guidon route. Pour les voyages solo, il faudra prévoir une tente nettement plus petite pour que le paquetage soit assez étroit pour passer entre le guidon et ne pas déranger le changement de vitesse (ou acheter un vélo gravel!).

Top-tube

Y mettre des trucs accessibles:

  • cartes/boussole
  • kit de réparation vélo
  • petit gel
  • éclairage de rechange

Sacoche de cadre

Pour y mettre les affaires dont on peut avoir besoin pendant le trajet:

  • couverture de survie
  • multi-couvert
  • argent
  • affaire chaude (jambières, tour de coup, gants)
  • sur-chaussure de pluie
  • huile solaire et une très petite pharmacie
  • brosse à dent
  • batterie et chargeur de secours et ses câbles

Sur le cadre

  • 2 gourdes
  • cadenas
  • compteur GPS
  • éclairage
  • 2 sacoches de guidon supplémentaires pour y mettre une gourde et quelque chose à grignoter et pour pouvoir y accrocher une pochette pour les lunettes de soleil
  • pédales à cales… histoire de ne pas devoir emmener une paire de chaussure supplémentaire et quand même avoir le confort de pouvoir tirer sur les pédales. Pour moi c’est l’idéal… mais je sais que dans la communauté Bikepacking, ça fait débat!

Il manque…

De l’espace pour mettre de la nourriture pour le soir, la nuit et le petit matin… J’envisage soit un très petit sac à dos, soit une sacoche supplémentaire à mettre sur la fourche…