En quête d’autonomie en chauffage

Cette page fait partie de l’ensemble de mes productions sur ma quête d’autonomie.

Si ton objectif est d’arriver à une certaine autonomie en énergie pour ton habitation, c’est sur le chauffage qu’il faut travailler.

74% de l’énergie consommée dans un ménage Belge en 2017, est utilisée pour le chauffage (source: SPF Economie).

Et si on regarde de plus près la partie chauffage, on y découvre que pour 47% c’est du gaz naturel, 37% du mazout pour seulement 10% de biomasse (bois et pellet).

On est donc loin d’une consommation énergétique propre.

C’est dans ce contexte que je vais te parler d’autonomie pour le chauffage.

Mais pourquoi chercher cette autonomie pour le chauffage?

L’environnement

La raison première et évidente, qui est aussi la raison d’existence de cette partir du site: l’environnement.

Au delà de la pollution que génère le mazout ou le gaz, il faut en plus l’amener jusque chez toi (et oui, tu n’en as pas dans ton jardin, et même si c’était le cas… tu n’y aurais pas accès… alors que le bois…).

La vidéo ci-dessous est humoristique, mais c’est malheureusement la réalité en 2022.

La dépendance

Cette autonomie est également recherchée pour ne plus être dépendant d’une source d’énergie venant d’un autre pays. Et oui, être dépendant du pétrole ou du gaz, c’est aussi être dépendant de la Russie et on sait maintenant comment cette dépendance en temps de guerre peut être problématique. Tu en subiras directement les hausses de prix.

Acheter du pétrole et du gaz, c’est financer directement des sociétés et pays qui ne sont pas toujours très recommandables… Personnellement, je préfère éviter.

Place aux solutions!

Les étapes à suivre:

  • Étape 1: Isoler son logement
  • Étape 2: Quel système de chauffage choisir?
  • Étape 3 (Étape ultime): Produire sa propre source d’énergie

Le respect de cet ordre est capital. Changer l’ordre et adapter son système de chauffage, puis isoler le logement n’a pas beaucoup de sens. Ton chauffage sera “adapté”, mais à une maison non isolée, il sera donc très certainement sur-dimensionné et aura un moins bon rendement.

Étape 1: Isolation

Pourquoi?

Je rappelle que la source d’énergie la plus verte et la moins chère, est celle que tu ne consommes pas.

Peu importe la façon de te chauffer, toute source d’énergie consommée aura un impact plus ou moins important sur l’environnement. Le mieux est de consommer le moins possible d’énergie. L’isolation du logement est donc primordiale.

Je te conseille de te faire aider par des professionnels. De plus, l’État à mis en place tout un tas d’aides et de primes… utilise-les au mieux.

Mon logement

Audrey et moi avons acheté une maison des années 50… qui n’a pas été améliorée depuis… avec un chauffage central au mazout (année 80) et un poêle à bois dans le salon.

En respectant ce que je viens de dire (je m’écoute parfois), nous avons en tout premier pensé à l’isolation de la maison avant d’envisager tout changement du système de chauffage.

Châssis

Simple vitrage
Triple vitrage

Isolation du plafond

Pas d’isolation
Isolation de cellulose

Nous ne nous arrêterons pas là évidemment. L’objectif est d’isoler au maximum pour réduire au mieux la consommation d’énergie pour se chauffer. Faire en sorte que notre poêle à bois suffise est devenu un objectif.

Étape 2: Le système de chauffage

Quelles sont les possibilités?

En arrivant, nous avons vite fait de nous débarrasser de la chaudière mazout et nous pensions la remplacer par une chaudière au gaz de ville ou une chaudière bois. Nous avons laissé tomber ces deux options, l’une car c’est une source d’énergie polluante venant d’un autre pays et l’autre car le retour sur investissement n’y était pas.

La décision a été reportée. Nous isolerons en premier la maison afin d’identifier clairement nos besoins.

Je t’invite à respecter la première étape… l’isolation… Le temps d’isoler tu auras l’occasion de passer du temps dans la maison cela te donnera peut-être des idées. Faire un plan de celle-ci permet également de mieux visualiser les possibilités.

Plan de notre maison

Après isolation, nous sommes arrivés à la conclusion que le poêle à bois suffisait à chauffer presque toute la maison…

  • Avec les portes ouvertes, les chambres ne descendent pas en-dessous de 15°C. Avec une bonne literie, c’est bien suffisant.
  • Le point noir, c’est la salle de bain. 15°C, c’est trop peu. Nous étudions les possibilités….
    • rester avec du chauffage électrique infrarouge… pour le peu qu’on y est…
    • ajouter un petit poêle à pellet (il y a une cheminée dans la salle de bain)

Avec cet unique poêle à bois, nous économisons tout un système de chauffage central, qu’il faudra réparer, entretenir et alimenter en énergie. C’est l’isolation du logement qui permet de faire cette économie.

Source d’énergie

Même avec la meilleure isolation, il faudra tout de même chauffer un peu le logement. Et là, tu l’auras compris, la source d’énergie devra être locale et issue de la biomasse.

En Belgique, le pellet et le bois est donc un choix évident (labellisés PEFC).

Énergie renouvelable, verte et locale. Pas besoin de la transporter à travers le monde pour l’amener à toi… il y en a juste à-coté, peut-être même dans ton jardin.

Pour faire fonctionner un poêle à bois, pas besoin d’électricité… 😉 Même en cas de panne de courant, tu auras de quoi chauffer la maison, réchauffer des plats et de l’eau. Avec un poêle à bois, une coupure de courant en plein hiver ne sera pas synonyme de fin du monde ;).

Étape ULTIME: produire sa propre source d’énergie

Avertissement

Cette étape n’est pas accessible à tous… il faut un peu de condition physique, et posséder un bois ou avoir des connaissances qui en ont un. Si tu te limites à acheter une source d’énergie verte et locale, c’est que tu est déjà très avancé pour ton autonomie en chauffage.

Trouver du bois

L’avantage avec le bois, c’est qu’il est possible de le couper sois-même… si tu arrives à faire ça, tu vas gravir un échelon supplémentaire en terme d’autonomie. Tu n’es pas obligé de posséder un bois… peut-être que tu connais un propriétaire de forêt qui serait prêt à avoir un coup de main contre quelques stères de bois?

Mais tu dois en avoir marre de tout ce texte… alors voici une vidéo… c’est à l’arrière de la maison.

Les allumes feux

Trouve toi un conifère qui te procurera tes pommes de pins ou branches tout l’hiver et tu pourras les utiliser pour allumer ton feux. Ça marche super et on utilise plus que ça.

Il ne reste plus qu’à acheter quelques allumettes…

Photo de Eva Bronzini

Locataire

Si tu es locataire, il existe aujourd’hui un label PEB pour chaque logement. Il est obligatoire pour toute location. Demande le PEB aux bailleurs cela te donnera une indication sur la consommation énergétique du bâtiment… il vaut parfois mieux être dans un logement au loyer un peu plus cher, mais très bien isolé plutôt que d’avoir des charges trop lourdes à supporter.

En conclusion

Si tu as froid dans ton logement ou que tu payes trop cher tes charges, commence par isoler le logement. Il sera ensuite toujours temps d’adapter ton système de chauffage. Et moins ce système sera compliqué et moins il te coutera de l’entretenir ou de le réparer. Dans notre cas, un simple poêle à bois nous suffit.

Shopping cart
There are no products in the cart!
Continue shopping